Freelance – Bilan 2018

Je suis dans le train. Je n’ai pas de wifi, pas de 4g, pas de prises de courant, bref je suis dans un Corail Intercités SNCF entre Toulouse et Paris ! J’ai 68% de batterie pour essayer de rédiger mon 3ème bilan annuel en tant que freelance. C’est parti !

Disons-le dès le début, sur le plan financier, 2018 n’était pas un très bon cru comparée aux années précédentes. J’ai rentré un chiffre d’affaire équivalent à mes premières années en indépendance. Je n’ai pas vraiment ciblé de cause précise pour ce résultat mis à part l’offre qui augmente en région Parisienne. Le nombre de motion designers freelances a clairement explosé ces dernières années et ça se ressent, notamment sur les budgets et les tarifs demandés.
Aussi, il semblerait que 2018 fut une année compliquée pour pas mal d’indépendants et de PME autour de moi. Ça n’explique pas grand chose mais ça rassure un peu. Spoiler alert, 2019 commence sur les chapeaux de roues !

Datagif & RATP

Si je devais retenir une chose de cette année professionnelle, c’est ma rencontre avec Datagif ! J’ai profité d’une de leur soirée OpenGif pour me présenter et depuis collabore régulièrement avec eux. Morale : les mails et les réseaux sociaux c’est bien, les rencontres en direct c’est mieux !

Parmis les projets de cette année, je retiens donc particulièrement :

Campagne d’affichage RATP et vidéo d’information avec Datagif

Avec Socialclub, la campagne de sensibilisation pour l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD)

Avec l’agence Yam, la vidéo de présentation de la startup Heyliot

Avec Rockyrama, le générique du documentaire Clint Eastwood et celui de Voyage dans le Temps des Séries

Formation

J’ai de nouveau profité de mon statut d’artiste-auteur à la MDA pour accéder à la formation avec l’AFDAS. Cette fois-ci, j’ai choisi un stage d’animation de personnage, en particulier sur la dernière version du plugin Duik Bassel (développé et mis en ligne gratuitement par Nicolas Dufresne et sa coopérative Rainbox). Je connaissais déjà les versions précédentes, mais en avais oublié les bases faute de pratique. La remise à niveau est tombée à pic ! Cette année, j’aimerai bien trouver une formation pour débuter l’animation traditionnelle.

Rappel : en tant qu’artiste-auteur qui cotise à la MDA, nous avons le droit à 7000 euros de formation par an. Ce serait dommage de ne pas en profiter -> Site de l’Afdas

Linogravure

En 2017, j’avais ressorti les cadres de sérigraphie. En 2018, c’est les plaques de lino que j’ai dépoussiéré ! Beaucoup moins compliqué à mettre en place que la sérigraphie, et adapté à la création dans des petits espaces, j’ai pris beaucoup de plaisir à ressortir mes gouges cet hiver ! J’ai fait une première série sur les ustensiles de cuisine (bientôt en vente sur Etsy) et ma carte de voeux a été faite également avec cette technique. Je louche déjà sur des petites presses pour pouvoir imprimer sur des papiers plus épais…

Inktober 2018

Le mois d’octobre étant plutot calme, j’en ai profité pour de nouveau participer à Inktober. Un peu mieux préparée, notamment au niveau du matériel, j’ai tout de même failli abandonner plusieurs fois devant la page blanche. La prochaine fois, j’essaierai de trouver une liste de mots qui m’inspire un peu plus et de réfléchir un peu plus en amont aux dessins. Quoi qu’il en soit, le challenge et l’expérience sont toujours agréables et gratifiants. D’autant plus que ces dessins ont ensuite été exposés à Paris dans le café associatif La Trockette ! Et quand on est habitué à vendre son travail via réseaux sociaux et écrans interposés, ça fait du bien de le partager dans la vrai vie ! Il me reste quelques originaux que je compte également mettre en vente très vite sur Etsy.

Matériel

Mon iMac de 2013 tient toujours la route (merci le DD flash installé en externe). J’ai presque honte, mais je travaille toujours sur la version CC2014 d’After Effect. Elle tourne bien et les plugins aussi donc pour l’instant ça reste mon outil de base. Et le macbookpro en 13” pro me convient bien pour les périodes nomades. Tous mes projets en cours sont enregistrés sur dropbox, pratique pour jongler d’une machine à l’autre ! Je n’ai toujours pas craqué pour l’ipad, mais ça ne saurait tarder. J’ai découvert des applications comme Astropad qui permet de dessiner directement sur mac ou de l’utiliser comme second écran.

Un investissement que je ne regrette pas, c’est l’achat du casque Bose Quietcomfort ! Je ne le quitte plus. Le sans-fil est très agréable déjà, et la fonction élimination du bruit extérieur est bluffante. Ca m’a sauvé plus d’une fois sur des missions en agence notamment !

Activités

J’ai arrêté le dessin modèle vivant cette année. J’ai beaucoup aimé pendant deux ans dessiner des corps au plus proche de la réalité, ça m’a beaucoup aidé, pour l’observation notamment. Mais pour l’instant je préfère travailler mes illustrations et m’éloigner justement de cette réalité.

J’essaie de me maintenir un peu physiquement. Je vais au boulot en vélo tous les jours, ça aide un peu. Et j’ai repris la course à pied tout doucement en m’inscrivant à quelques courses, ça force à l’entraînement. Un des objectifs de cette année serait de boucler un semi-marathon 🙂

Bye bye Paris

2019 devrait être ma dernière année complète en région parisienne. Après presque 10 ans passés en région parisienne (pfiou), j’ai prévu de déménager l’année prochaine en province ! Ce qui me laisse un peu plus d’un an pour créer des nouvelles relations et fidéliser les clients parisiens. Je travaille déjà à distance avec la plupart d’entre eux, alors que je sois à Montreuil ou en campagne ne devrait pas changer grand chose (j’espère).

Le second challenge, c’est la communication. Depuis quelques mois, je n’utilise mes réseaux sociaux que pour la promotion de mon travail. Les résultats ne sont pas flagrants pour l’instant, mais je reste persuadée qu’en intégrant cette nouvelle habitude, ça se ressentira sur le carnet de commandes. A ce sujet, je conseille les podcasts d’Andy J Pizza : Creative Pep Talk !

Le train arrive bientôt en gare – ça fait trois jours que je suis rentrée – et avant de clôturer ce bilan voici quelques objectifs personnels pour l’année à venir :

  • Ouvrir ma boutique en ligne de prints
  • Réaliser un motion autour d’un sujet qui me tient à coeur
  • Lire au moins un livre par mois
  • Courir un semi-marathon

Rendez-vous l’année prochaine pour les résultats !

1 Comment

Leave a Reply to Un commentateur WordPress Cancel reply

Your email address will not be published.